La session unique de l’Assemblée nationale a été clôturée, ce lundi 5 juillet 2021. Ainsi, après neuf mois de travail, les députés partent en vacances pour trois mois.  Pendant ces vacances parlementaires, ils iront à la rencontre de leurs mandants (peuple) pour faire des comptes-rendus de leurs travaux.

Après la mise en place de l’Assemblée nationale en 2020, selon l’honorable Michel Kamano, 1er Questeur, un plan quinquennal a été élaboré, adopté et la mise en œuvre a déjà commencé. Ce plan comprend cinq axes stratégiques. « Le premier axe c’est l’amélioration du cadre de travail de l’Assemblée nationale; le deuxième axe c’est le renforcement des capacités des députés et du personnel parlementaire; le troisième axe, l’amélioration du système de communication parlementaire; le quatrième axe, la redynamisation de la diplomatie parlementaire ; et enfin l’amélioration de la gouvernance administrative et financière du parlement », a-t-il expliqué.

Avant de déclarer la fin de la session parlementaire, le président de l’institution, l’honorable Amadou Damaro Camara, a laissé entendre qu’après « neuf mois d’intenses travaux pour le compte de la première session ordinaire unique de l’histoire de la Représentation nationale et ce, conformément aux dispositions de l’article 75 de la Constitution du 22 mars 2020 ; nous nous retrouvons de nouveau, pour clôturer ce chapitre très marquant de la neuvième Législature. L’objectif de cette première année a été atteint ».

« Et pour cela, je voudrais remercier et exprimer, du haut de cette tribune, toute ma gratitude à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’État, Professeur Alpha CONDE, dont l’accompagnement infaillible aura permis à notre institution de fonctionner avec dignité et honneur, en remplissant correctement la mission confiée à elle par la Constitution », a-t-conclu.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199