Ibrahima Kassory Fofana, premier ministre et directeur de campagne du candidat Alpha Condé a rappelé, ce dimanche, devant une foule venue célébrer la victoire de son champion que celui-ci pour son nouveau mandat a décidé de gouverner autrement.

«Pour cela, il est annoncé de faire en sorte que les détournements des deniers publics, la corruption dans son ensemble soit éradiquée des réalités de la gouvernance de ce pays. Ne soyez pas étonnés que demain qu’il y ait une chasse aux sorcières envers tous ceux et toutes celles qui détournent les deniers publics. Notre champion est engagé à changer la Guinée à travers vous et pour vous», a-t-il mentionné.

En réalité le premier ministre parle d’une guerre à outrance que le chef de l’Etat compte engager contre les bandits à col blanc. Car la « chasse aux sorcières » elle, est « une persécution organisée et généralement injuste ; procès en sorcellerie ; maccarthysme ; poursuite systématique des opposants à un régime politique ; élimination des membres jugés indésirables » (Larousse).

Focus de guinee7.com

1 COMMENTAIRE

  1. “Ne soyez pas étonnés que demain qu’il y ait une chasse aux sorcières envers tous ceux et toutes celles qui détournent les deniers publics.”
    Il est quand étrange ce lapsus de Kassory!
    Comment un premier ministre peut-il parler de chase aux sorcières à propos d’une lutte juste contre un mal comme la corruption?
    Se sent-il lui-même visé (un homme au passé de prédateur)pour qu’il soit tenté de discréditer avant sa mise en oeuvre ,cette opération “main propre” qui de mon point de vue, restera au stade des annonces?
    De toutes les façons, quand on veut vraiment lutter contre la corruption, on ne fait pas des annonces publicitaires comme le fait souvent Alpha Condé!
    Wait and see!

Comments are closed.