L’Association ORKAS Aide Guinée a organisé, dimanche, 21 décembre, dans la Commune Urbaine (CU) de N’zérékoré, une session de restitution, en vue d’outiller les femmes sur leur droit et sécurité dans la société.

L’essentiel de la restitution était axé sur la résolution 25 de la Charte des Nations-Unies dont la Guinée a souscrit.

Dans les échanges-débats,  Honoré Lamah a prêché sur les Droits de l’Homme (DH) en période de conflit, avant d’interpeler les femmes sur la reconnaissance de leur Droit et Devoir. Une chose qui, selon lui, demande l’émancipation de la couche féminine.

Le sous-traitant Kokoly Sö Togba de la Direction Régionale de la Promotion Féminine et de l’Enfance (DRPFE) a loué les efforts de l’Association d’Orkas Aide Guinée pour l’organisation d’une telle rencontre, qui intéresse les femmes dont le nombre avoisine les 52% de la population guinéenne.

AGP