Alpha Condé et Jacob Zuma, le président sud africain, (archives)

Le président Alpha Condé s’est envolé pour l’Afrique du Sud lundi soir, où il prendra part aux obsèques de Nelson Mandela. Alpha Condé avait annoncé son voyage en Afrique du SUd, au cours de la cérémonie d’ouverture de la Conférence des ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de la Coopération islamique (CIMAE), commencé lundi à Conakry.

Le président guinéen a profité de cette occasion pour rappeler le rôle joué par son pays dans la lutte contre l’apartheid, affirmant que la Guinée a été un abri pour les activistes du Congrès national africain (ANC), mouvement dirigé par Mandela.

Il a rappelé que M. Mandela avait séjourné en Guinée, où se trouvait le camp d’entraînement de l’ANC, dans la préfecture de Kindia, située à 150 km de Conakry.

La Guinée a décrété trois jours de deuil national suite à la disparition de l’ancien président sud-africain.

Xinhua