L’Union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG) a tenu son Assemblée Générale Hebdomadaire, ce samedi 10 décembre 2016 à son siège à Commandanya dans la commune de Dixinn, sous la présidence de son leader, El Hadji Mamadou Cellou Dalein  Diallo.

En s’adressant à ses partisans, fortement mobilisés comme toutes les assemblées, El Hadji Cellou a rappelé que ‘‘lors du dialogue politique, on s’est battu. Le gouvernement voulait que les chefs des quartiers soient nommés par l’administration. Il voulait que les textes soient modifiés en leur faveur. Mais au cours du dialogue on a trouvé un compromis, les chefs des quartiers ne seront pas nommé par l’administration mais au prorata des élections communales. Nous avons signé cet accord et on l’a défendu. Un projet de loi est arrivé à l’Assemblée, mais on a constaté que ce projet de loi est contraire à ce qu’on s’est convenu dans les accords politiques. Le groupe parlementaire de l’ufdg a ramené les copies de cette loi au bureau de l’Assemblée Nationale parce que chaque député avait une copie. Les autorités nous font savoir que c’était une erreur. Oui c’est curieux, ils disent qu’ils vont envoyer le vrai document ‘’, a-t-il déclaré dans la foulée.

Le président de l’UFDG appelle ses militants tout de même au calme : ‘‘vous savez que la force de l’UFDG c’est la sérénité dans le combat que nous menons. Restez mobilisés, parce qu’on connait comment les choses fonctionnent dans ce pays. On ne menace personne, seulement restez mobilisés au cas où les accords ne seront pas respectés.’’

Bhoye Barry pour Guinee7.com                

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.