Le 27 août dernier, Oumar Sylla alias Foniké Mengué, responsable de la mobilisation du front national pour la défense de la constitution (FNDC) a été libéré par le tribunal de première instance de Dixinn.  N’étant pas satisfait du verdict, le procureur dudit tribunal Siddy Souleymane N’diaye a fait appel du jugement.

Suite à cet appel, Oumar Sylla, sera jugé à nouveau à la cour d’appel de Conakry, le 30 septembre 2020 à 10 heures.  La cédule de citation pour l’audience correctionnelle  du prévenu a été signée le 17 septembre 2020.  

Ainsi, Oumar Sylla alias Foniké Mengué va répondre aux faits de: ” communication et divulgation de fausses informations, menaces notamment de morts”. Des infractions prévues et punies par les articles 519 du code pénal et 28 et 31 de la loi relative à la Cyber sécurité et la protection des données à caractère personnel.

Bhoye Barry pour guinee7.com 00224 628 705 199