Ousmane Gaoual Diallo semble être un friand des effets spéciaux de la série télévisée ‘‘24 heures chrono’’ du héros Jack Bauer. Hier, lors de l’assemblée générale de son parti, l’UFDG, il a annoncé que demain matin, ‘’80 petits drones vont être lancés pour surveiller toutes les rues de Conakry, pour faire en sorte que rien ne nous échappe. Tous ces drones sont munis de caméras infrarouges’’, précise le show man de l’UFDG. Seulement voilà. Les spécialistes que nous avons contactés pensent que le projet de Gaoual est techniquement difficile à réussir, pour ne pas dire impossible. Pour des raisons suivantes :

1-Lancer 80 drones, signifie qu’il faut avoir 80 pilotes. Pour le moment, pour le moment, la Guinée n’en compte pas autant. En tout cas parlant des professionnels.

2-Un drone civil dépasse rarement 20 mn d’autonomie en énergie. Lancer alors toutes les 20 mn, 80 drones n’est évidemment pas une sinécure.

3-il est presqu’impossible de conduire un drone sur un rayon de de 500 mètres à Conakry sans rencontrer un obstacle (fils électriques, bâtiments, etc.)

4-Enfin, pourquoi des caméras infrarouges? Ce genre de caméra n’est utile que la nuit, nous disent des spécialistes.

Lire ci-dessous la grande annonce de Ousmane Gaoual   

Publicités

1 COMMENTAIRE

  1. Il me semble que vous n’êtes pas informés sur les drones civils qui ont beaucoup d’autonomie de plus de 20mn et qui peuvent éviter des obstacles et qui peuvent retrouver leur point de départ sans le pilote , alors informés toi avant de raconter n’importe quoi car tu ments. Je ne sais pas s’ils ont ce genre de drones mais tes infos sont mauvaises.Merci. Informés toi et fais des recherches

Laisser un commentaire