Ce jeudi 3 octobre est la date annoncée par le ministère de l’Éducation
nationale pour la rentrée scolaire 2019-2020. Mais comme on pouvait
s’y attendre, cette ouverture des classes n’a pas été effective, c’est du moins le constat fait sur le terrain.

Dans la quasi-totalité des établissements scolaires que nous avons
sillonnés dans la commune de Ratoma, ce matin, on constate la
présence des encadreurs et quelques enseignants, mais presque pas
d’élèves.

Tel est le cas de l’école primaire de Taouyah, où un des encadreurs
nous a confié, hors micro, que sur les 21 enseignants programmés, 17 sont présents.

Selon lui, l’absence des élèves s’explique non seulement par le fait que
certains parents d’élèves ne sont pas encore prêts à faire venir leurs
enfants à l’école, vu la situation économique actuelle, « mais aussi,
parce que cette date prévue pour l’ouverture tombe en plein milieu de
la semaine ».

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici