Elhadj Gallé Hann, opérateur économique guinéen de la première génération, a tiré sa révérence la nuit dernière. Il était dans les hydrocarbures mais aussi dans les mines et la logistique.

Musulman convaincu, l’opérateur économique avait aussi un cœur en or. On se rappelle notamment de son geste en 2014, en pleine crise Ebola. Il paya 530 millions au titre de la Zakat (aumône légale). 50 millions de ces fonds ont été orientés vers la lutte contre la maladie.

Guinee7.com adresse ses condoléances à la famille Hann.

Focus de guinee7.com

Publicités