Carles Puigdemont s’est refusé à donner les garanties pour convoquer de nouvelles élections régionales. A la veille du vote à Madrid pour une mise sous tutelle de la Catalogne, les séparatistes restent déterminés.

Lire la suite …