Conformément au programme de passage des Ministres devant les Députés à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale, le Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, M. Ibrahima Bangoura a procédé ce jeudi 20 novembre 2014 au grand oral de sa Politique Générale.

A l’instar des cadres de son ministère qui s’engagent avec détermination dans l’ouverture des voies d’accès et dans la viabilisation des domaines, le Ministre BANGOURA a ouvert « le bal » du passage des Ministres devant défendre leur budget pour l’exercice 2015 devant les Représentants du Peuple.

Après la communication du Ministre, la Commission dite « saisie au fond », tout en félicitant vivement le Ministre Bangoura pour sa disponibilité à se présenter auprès de toutes les Commissions requises,  s’est aussi réjouie de l’ambitieuse politique de ce ministre pour la Guinée.

En réponse aux questions posées par les Députés relatives à la politique d’aménagement du Territoire, le Ministre Bangoura a indiqué que celles-ci constituent pour lui, des amendements permettant à son Département d’améliorer son parcours de gestion.

S’agissant de la politique d’aménagement du Territoire, il dit que 12 préfectures de l’intérieur et la Ville de Conakry sont déjà programmées avant d’ajouter que toutes les villes du pays auront leur schéma directeur. Dans cette optique, il a précisé que toutes les priorités se valent pour son Département.

Aux dires de certains Députés, ce ministre technocrate est un exemple dans le Gouvernement de Mohamed Said Fofana.

Aussi, d’aucuns confient que ce ministre, s’implique personnellement auprès des partenaires pour diligenter la construction du siège de l’Assemblée Nationale.

C’est dans cette lancée, que selon des Députés, qu’à chaque fois qu’il est convié à une réunion à cet effet, il fait montre d’engagement et de ponctualité.

Pour enfoncer le clou, le Président de l’Assemblée Nationale qui devait se retirer pour des raisons de calendrier, a publiquement remercié et félicité le Ministre Bangoura pour son engagement aux côtés de l’institution pour la construction de son siège.

Contrairement donc à d’autres ministres de la République qui observent une distance à l’égard du Parlement, le Ministre Bangoura fait preuve de  discipline républicaine. Un exemple que les Députés souhaitent que  les autres ministres suivent religieusement.

 

Daniel Tolno Assemblée Nationale

Publicités