Le débarcadère de Teminetaye envahi par des logements illégaux en train d’être démolis (images d’archives)

Le ministre de la Pêche et de l’Aquaculture Jean René Camara, accompagné par les membres de son cabinet, a été reçu vendredi, 05 juin 2015, par le gouverneur de la Ville de Conakry, Soriba Sorel Camara, en présence des cadres des Collectivités décentralisés et déconcentrés, rapporte le correspondant régional de l’AGP auprès de la zone spéciale de Conakry.

Introduit par son  directeur régional de la Pêche et de l’Aquaculture de Conakry, Bakary Sylla, le ministre René Camara a dit l’objectif de son déplacement pour le Gouvernorat : ‘’solliciter le concours des autorités de la Ville de Conakry pour obtenir un avis favorable des occupants des débarcadères de Téminètaye et de Bonfi au profit du projet de viabilisation, dont le fonds est obtenu par le gouvernement guinéen au près du Royaume Chérifien (Maroc)’’.

Le ministre de la Pêche, Jean René Camara

Le ministre a écarté toutes les inconstances autour de l’indemnisation des occupants des deux débarcadères, à majorité des femmes, et à leur retour sur le site après la reconstruction.

Cette volonté du ministre guinéen de la Pêche a été saluée par le gouverneur de Conakry, qui avait déjà mis en place une commission de travail sous la direction du directeur régional de la Pêche et de l’Aquaculture, en vue d’étudier tous les paramètres liés  à la vie des femmes qui y trouvent leurs nourritures, avant tout déguerpissement.

Il s’est dit prêt à accompagner le ministère dans son combat de modernisation des débarcadères de Conakry.

A noter, que le projet prévoit d’ériger sur ces sites, des installations de dernière génération du secteur de la pêche, notamment des Unités de fabrique de glace,  des chambres froides et des bureaux pour les cadres du secteur.

AGP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici