Djalikatou

C’est dans une ambiance tendue que le Bureau exécutif national du Parti de l’Espoir et du Développement National (PEDN), s’est réuni  en session extraordinaire, ce mardi 14 janvier, durant 6h30mn. Cette session extraordinaire a été  élargie    aux  membres  du  Comité national  avec comme ordre  du  jour  ‘‘la  violation   par  Madame  Traoré  née  Djalikatou Diallo, de la décision du Parti de ne pas siéger à l’Assemblée nationale, issue des élections législatives du 28 Septembre 2013’’.

Prenant la parole M. Aboubacar Sacko, porte-parole du Président du PEDN, Lansana kouyaté a déclaré ‘‘Considérant que ce comportement est qualifié de faute lourde, la réunion s’est transformée  en  session  extraordinaire  du  Conseil  national,  seule  instance compétente à prendre et entériner une sanction en la matière. A l’issue des débats, la décision d’exclusion a été prise à l’unanimité des membres présents au Conseil national’’.

Et de conclure : ‘‘A  ce  titre  et  à  compter  de  ce  jour,  Madame  Traoré  née  Djalikatou  Diallo,  Secrétaire  nationale  du  Parti,  est  exclue  pour  fautes  lourdes  de  toutes  les  instances du Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN). La  session  extraordinaire  du  Conseil  national  demande  aux  militants  et sympathisants  et  à  tous  les  niveaux  d’être vigilants et de  resserrer  d’avantage les rangs derrière le Parti et son Président, SEM Lansana Kouyaté.’’

El Hadj M. Diallo

 

Publicités

Laisser un commentaire