Au début de cette semaine, la fondation KPC pour l’humanitaire annonçait l’offre de trois pelouses synthétiques à la Ligue Guinéenne de Football Professionnel (LGFP). Les trois stades qui bénéficient de cette offre sont, le stade de Coléah à Conakry, le stade Fodé Fissa de Kindia et le stade régional Elhadj Saifoulaye Diallo de Labé. Dans l’optique de réaliser cette promesse, une mission composée de topographes du groupe GUICOPRES était au stade de Labé, ce samedi 14 novembre 2020, a constaté  le correspondant de Guinee7.com dans la région.

L’objectif de la mission est de faire des levés topographiques afin de donner l’information aux équipes techniques chargées de l’exécution des travaux. Pendant plusieurs heures, des topographes ont effectué des travaux au stade de Labé, ce Samedi. « Nous avons commencé par le stade de Coléah, ensuite nous sommes venus à Kindia et aujourd’hui, nous sommes à Labé. Nous commençons aujourd’hui les levés topographiques pour faire la situation des lieux et les jours à venir, vous aurez d’amples informations sur le début des travaux. Nous allons retourner les informations que nous avons trouvées sur place aux ingénieurs», nous a expliqué Sidy Moussa Traoré de la cellule de communication du groupe GUICOPRESS.

A la question de savoir si c’est seulement une pelouse synthétique qui sera posée, ou si le stade sera totalement rénové, Sidy Moussa Traoré a été on ne peut plus clair : « A la signature de la convention, il a été dit que c’est la pelouse synthétique, les buts, les bancs des réservistes, les vestiaires et les latrines, donc nous resterons strictement dans le cadre de la convention qui a été signée. Nous allons remonter les informations aux ingénieurs et le PDG sera aussi informé sur ce que nous avons trouvé sur place et la dernière décisionlui reviendra. Donc pour le moment, il n’est pas question de rénover le stade. Sur le démarrage des travaux aussi, je ne saurai vous dire une date exacte mais retenez que c’est imminent.»

Sam Samoura pour Guinee7.com