La justice centrafricaine a condamné Rodrigue Ngaïbona à une peine de travaux forcés à perpétuité. La défense du chef anti-balaka, en prison depuis 2015, entend faire appel de sa condamnation.

Lire la suite …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici