Face à un parterre de militants et sympathisants au siège de son parti ce samedi, Sidya Touré, le président de l’Union des Forces Républicaines (UFR), s’est dit attristé par la situation qui prévaut en république de Guinée. Selon l’ex-haut représentant du chef de l’État ; Alpha Condé, gère mal la Guinée.

Mais avant, Sidya Touré a rappelé : “quand nous étions plus jeunes, pendant qu’il y avait la révolution ici, nous rêvions de revenir en Guinée pour changer les choses. Faire en sorte que la liberté vienne chez nous et que chacun ait la possibilité de s’exprimer… et nous avions des grands frères, on croyait que ceux-là allaient porter cette vision que nous avons de notre pays. Un pays libre, uni et prospère où tous après avoir voté Non en 1958, on se présenterait vraiment comme le pays le plus avancé en Afrique.”

“Ils étaient quatre, poursuit-il, Bah Mamadou, paix à son âme ; Siradjo Diallo, paix à son âme ; Jean-Marie Doré, paix à son âme ; Dr. Charles Diané, professeur de médecine, paix à son âme et il y avait un certain Alpha Condé qui, lui ne travaillait pas et s’occupait des politiques… Mais nous espérions que chacun d’entre eux était porteur de cette espérance que nous avions en nous. Donc on les admirait tous pour ça”.

Le gouvernement est en train aujourd’hui d’utiliser l’argent des mines, on dirait de l’argent de la drogue

Maintenant ? “Je suis vraiment triste de me retrouver en 2019, avec l’un de ces aînés (Alpha Condé) en train de nous ramener dans un système passéiste, qui a disparu même dans l’union soviétique depuis 1989… on ne devrait pas arriver là où nous en sommes aujourd’hui. Ce gouvernement n’a rien produit ici, si ce n’est une mafia qui est en train aujourd’hui d’utiliser l’argent des mines, on dirait de l’argent de la drogue”, a accusé le leader de l’UFR.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire