Des cadres du ministère des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger ont été suspendus par le président du CNRD, le colonel Mamadi Doumbouya, le 23 septembre. Il s’agit de mesdames Mama Aissata Bangoura, directrice générale des Affaires juridiques et consulaires; Aminata Camara, conseillère chargée de mission; de messieurs Framoï Mara, directeur général du protocole et Gaoussou Soumah, chef d’études (inspection générale).

Les raisons évoquées sont les suivantes : « Refus de fournir le rapport exhaustif des recettes découlant des actes de traduction à la hiérarchie », « Refus de fournir le rapport exhaustif des recettes découlant des actes de législation à la hiérarchie », « Fausses déclarations et présentations de documents administratifs formels dans les médias sans une autorisation préalable de l’autorité », « Insubordination et manque de respect envers l’autorité », « usurpation de titre », « menace d’interdire l’accès du département à la hiérarchie ».

Par ailleurs, il a été demandé à Framoï Mara, concerné par le « refus de fournir le rapport exhaustif des recettes découlant des actes de traduction a votre supérieur hiérarchique » et à Mama Aïssata Bangoura, concernée par le « refus de fournir le rapport exhaustif des recettes découlant des actes de législation à votre supérieur hiérarchique », de fournir lesdits documents à la secrétaire générale dudit ministère. Ci-dessous, les actes.