Dans le cadre du projet d’appui à l’accélération de la croissance inclusive dans son volet entreprenariat pour les Ecoles Nationales d’Agriculture et de l’Elevage (ENAE), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a procédé ce lundi à la remise officielle de 4 véhicules de service pour faciliter le transport des équipements dans les localités de Kankan et Macenta.

La rencontre s’est tenue au ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail. La délégation du Programme des Nations-Unies pour le développement était conduite par le Directeur Pays de la Guinée LIONEL LAURENTS.

Ce projet vise à développer chez les jeunes des compétences adéquates en matière d’entreprenariat et de leadership ; ce,  pour faciliter la gestion lors de la création d’entreprises agricoles.  Le projet s’appuie sur le partenariat avec les ENAE pour faciliter la modernisation des méthodes et pratiques dans les activités rurales.

LIONEL LAURENS, Directeur Pays du programme des Nations-Unies pour le développement, dans son intervention, a fait comprendre aux autorités que l’appui de son institution aux ENAE s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et l’exode rural dans les différentes localités du pays.  Il permettra également d’outiller la jeunesse afin de s’investir dans le développement de l’agriculture en Guinée.

Sanassa DIANE, Directrice Nationale de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle a, dans son intervention, exprimé sa réjouissance vis-à-vis du geste du PNUD.

Pour sa part, le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail a remercié le Directeur Pays du PNUD pour son implication dans la lutte contre la pauvreté en Guinée. Damantang Albert Camara a, en outre, promis au donateur que les véhicules seront utilisés à bon escient  pour faciliter la tâche aux points focaux des ENAE de Kankan et Macenta.

Le coût global du don des 4 véhicules est estimé à 940.730.000 francs guinéens, soit 124.000 dollars. Il faut rappeler que les localités de Mamou et Koba ont déjà bénéficié 2 véhicules de service.

 H.B. avec la Cellule de Communication du Gouvernement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici