La signature de la charte de création de la Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité, s’est poursuivie, ce mardi, au siège de ladite coalition, sis à Kaloum. Plus d’une vingtaine de formations politiques et organisations de la société civile ont adhéré aux idéaux de cette alliance qui soutient les actions la mouvance présidentielle.

À cet effet, Domani Doré, membre de la CODECC s’est dite heureuse “de constater que la plupart des leaders politiques et de la société civile souscrivent à la nécessité que la Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité, puisse continuer à fédérer les efforts en matière de mutualisation démocratique en faveur de ce que nous appelons la continuité politique. Nous sommes heureux de constater que de plus en plus, il y a eu un balai de rencontres, il y a eu beaucoup de réunions et ces leaders ont été délégués par leurs pairs, pour venir solder leur adhésion à travers cette signature”.

“C’est vrai que cette journée est assez particulière, poursuit-elle, et nous sommes heureux de constater qu’au nombre des leaders présents, nous avons des femmes qui adhérent à cette coalition. Nous avons également des leaders de manière particulière qui ont fait leur preuve au sein de l’arène politique, et qui se maintiennent en matière de responsabilité vis-à-vis du peuple de Guinée de participer pleinement à ce que nous appelons la culture démocratique et l’unité nationale”. 

Dr M’bemba Traoré, président du Parti pour le Développement et l’Unité (PDU), un des signataires de la charte, a déclaré : ” (…) comme on est à la phase de la quatrième République, la CODENOC ayant atteint son objectif, il faudrait créer une autre plateforme politique et sociale permettant aux acteurs politiques de se retrouver pour baliser le chemin démocratique dans la sérénité, dans l’unité nationale et surtout dans la paix. Mon parti compte apporter beaucoup de choses à la CODECC. D’abord la sensibilisation sur le terrain et, mon parti fera tout pour que la paix qui est un bijou dans une société soit la denrée quotidienne de tous les Guinéens”. 

Oumou Kanté PRR

De son côté, Dame Oumou Kanté, présidente du Parti Républicain pour le Renouveau (PRR) estime que “c’est un ouf de soulagement” d’adhérer à cette plateforme. “En tant que femme leader, dit-elle, je compte apporter beaucoup à la CODECC. Je compte d’abord inviter les femmes à se mobiliser fortement pour prouver à l’opinion nationale et internationale que la femme peut prendre sa place dans l’arène politique. Nous voulons aussi que les femmes prouvent à l’opinion nationale et internationale que c’est la paix qui vaut le plus dans tout ce qu’on fait dans notre pays”.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com   

Publicités