Connue pour son talent de modéliste, la propriétaire de la maison de mode (Poupina Création) est une femme engagée qui mène des actions en sourdine pour la défense d’objectifs nobles et des valeurs d’humanité (assistance sociale, promotion du genre…). Fanta Sacko, la ‘‘Naomie Campbell ” de la Guinée est l’exemple de la femme moderne dans toutes ses dimensions : opiniâtre, entreprenante.

Convaincue de son potentiel managérial et fidèle à ses convictions, Fanta Sacko décide de se lancer  désormais dans une lutte plus étendue et sensible afin de créer pour les jeunes et les femmes de son pays plus d’opportunités. Elle juge nécessaire de créer un mouvement politique dénommé: Les Jeunes en Action pour l’Emergence de la Guinée (Les JAEGUI). Le mouvement sera une plateforme de concertation et de partage ouverte aux jeunes pour leur permettre de décider des grandes orientations politique, sociale et économique nécessaires à leur épanouissement. 

Pour rappel, après des années d’études en Guinée,  sanctionnées par une licence en droit des affaires à l’université Koffi Anan. Fanta continua ses études universitaires au Ghana à l’université Business exécutive d’Accra d’où elle sortira avec un Master en Business management and administration et plus tard au Maroc à l’école Pigier (Settat) pour un autre Master en développement informatique. Consciente de ses ambitions pour l’avenir et des exigences liées à celles-ci, elle  démultipliera des formations  dans différents pays notamment les États-Unis. Maîtrisant du coup l’Anglais. Son amour pour la patrie, explique son retour au pays .

Par Mohamed Nabé

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.