Au cours de son passage, ce lundi 22 avril, dans l’émission les grandes gueules de la radio Espace, le chanteur Abraham Sonty alias Koudouwa est largement revenu sur son projet de featuring, qui a échoué, avec la célèbre chanteuse nigériane, Yémi Aladé.

L’artiste guinéen compte ester la star nigériane en justice pour « escroquerie » et demande le remboursement de 32 mille dollars qu’il aurait dépensé pendant son séjour de plus d’un mois à Lagos, dans le cadre de ce fameux projet de featuring.

Dans ses explications, Abraham Sonty a fait savoir qu’au-delà du projet de featuring, « j’avais promis à toute la Guinée de faire venir Yemi Aladé, donc moi j’étais parti pour l’amener en Guinée. Et pour ça il m’a été demandé 40 mille dollars, nous avons discuté pour qu’on me laisse à 30 mille dollars et moi je me suis rendu à Lagos avec 32 mille dollars, mais je vous jure sur ma vie que j’ai tout perdu, parce que je ne voulais pas quitter là-bas sans avoir fini de tout mettre au point… j’étais parti pour une semaine, mais j’ai fait 1 mois 4 jours et pendant ce temps, je n’ai jamais vu Yémi. Même pour mon billet retour, il a fallu que mon monétaire m’envoie 2 mille dollars pour que je puisse rentrer ».

Selon concepteur de ʺDôdôʺ, « aujourd’hui, même si la Guinée ne fait rien, moi je vais porter plainte contre elle (Yémi Aladé), et partout où je mettrais la main sur elle, même si c’est à l’aéroport, elle ne bougera pas… parce que je n’ai pas fait de faux machins, j’ai respecté tout ce qu’on m’a demandé ».

Le hic est que dans ses explications, l’artiste guinéen n’a su expliquer comment il a été victime d’escroquerie de la part de Yemi Aladé.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici