C’est l’affaire qui fait débat dans la cité de Labé. L’argent que le député uninominal de Labé, Thierno Aliou Mosquée Diallo a offert dans le cadre de la levée de fonds initiée par l’Association des Jeunes pour le développement de Labé (AJDL), pour la réfection de la route de sassé, lui a été rendu par la dite association a appris Guinee7.com

Dans le cadre de la réhabilitation de la route située à la descente de sassé, l’Association des Jeunes pour le développement de Labé (AJDL), avait initié une levée de fonds des fils, filles , ami(e)s et sympathisants de Labé pour la réalisation des travaux dont le coût global se chiffrait à 88 millions de francs guinéens.

Selon nos informations, c’est dans ce cadre que l’actuel député uninominal de Labé, issu du RPG, en l’occurrence Thierno Aliou Mosquée Diallo avait aussi contribué en qualité de fils de Labé. «  Thierno Aliou nous avait une fois trouvé sur le chantier, quand il a vu les travaux, nous lui avons fait comprendre qu’une quête était lancée, c’est après qu’il est parti un jour nous trouver à notre siège et il a dit qu’il offrait une tonne de ciment en qualité de fils de Labé, pas en sa qualité de député. Il avait même dit qu’il ne souhaiterait pas que son nom soit écrit dans le cahier de contribution ; et qu’il souhaiterait que sa contribution ne soit connue par un tiers. Ainsi dans la matinée de ce jeudi 27 Août 2020, invité à expliquer aux citoyens de Labé, ce qu’il a pu faire pour la ville depuis son élection, dans une radio locale, il a fait cas de cette contribution. Aussitôt, le montant d’un million cinq cent mille francs guinéens, qu’il avait donné a été déposé par l’association sur son compte Orange money » nous a confié un membre de l’AJDL qui a requis l’anonymat.

Si du coté de l’AJDL, on motive cette attitude par le fait que le député aurait lui-même faillit à son engagement, qui était de ne pas parler de sa contribution, plusieurs observateurs pensent que le fait de lui retourner l’argent n’était pas la bonne idée surtout avec la manière.

Le débat est en tout cas  actuellement sur toutes les lèvres dans la cité de Labé.

Sam Samoura pour Guinee7.com