Lors de l’assemblée générale du RPG Arc en ciel, qui s’est déroulée à Conakry ce samedi 7 septembre, le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique s’est exprimé sur le choix du président de la République, Alpha Condé, porté sur Kassory Fofana, pour mener la consultation avec les forces vives de la nation autour d’une nouvelle constitution.

Il a d’abord estimé par rapport aux liens entre les différents leaders politique et Kassory que : « le premier ministre Kassory connait tous ces gens, il a même contribué à la fabrication de certains. Donc contrairement à eux, je pense que Kassory est l’homme de la situation, il est l’homme capable de discuter avec tout le monde. »

Il a enfin demandé : « Laissez-moi vous faire une confidence. Parce que j’aime souvent discuter avec le premier ministre. Il a des comportements qui m’attirent. J’ai dit mais excellence, vous avez des qualités, si moi j’ai ça… Parce que nous souvent on dit quand il s’agit de gâter on gâte et quand il s’agit de construire… c’est pourquoi l’assemblée a dit qu’ils vont programmer le général après moi. Si je gâte, il répare. Il m’a dit petit frère, je n’ai pas d’ennemi dans ce pays ; tant que je pourrais aider, j’aiderais les gens. Les gens peuvent penser du mal de moi, mais moi en me couchant la nuit, je n’ai pas d’ennemi. Donc ils peuvent venir le rencontrer, discuter avec lui, il ne va pas négocier, échanger, travailler voir, s’ils peuvent présenter une mouture de la nouvelle constitution ; soumettre au peuple, celui qui veut amender, il amende… »

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici