Un ingénieur électrotechnicien, M. Abdourahamane Keïta, se soucie de la mauvaise installation du courant électrique en Guinée, qui cause des pertes en vie humaines et des dégâts matériels.  Ce mardi 8 mars, à son bureau sis au quartier  Coronthie, commune de  kaloum, M. Keita  nous explique: « les incendies sont fréquents avec la permanence de l’électricité, alors je pense qu’il y a lieu de dégager les pistes de solutions pour les éviter. La première, il faut identifier les causes qui nous permettent de faire un repérage de situations risquées ; la deuxième, entretenir les installations, c’est à dire avoir une installation bien entretenue ; et la troisième, aborder un bon comportement dans l’utilisation de  l’électricité.»

Il ajoute par ailleurs que «les causes résident surtout dans la surcharge, le fait de brancher un nombre important d’appareils ou de récepteurs sur une installation qui n’est pas prévue pour supporter tout cela. De nos jours l’installation d’un bâtiment avec un nombre de récepteurs bien défini peut augmenter du jour au lendemain. Donc si vous n’avez pas le temps de revoir vos installations, éventuellement pour changer la section des conducteurs qui sont utilisés pour faire cette installation, il peut provoquer un appel excessif du courant et qui peut faire fondre le conducteur ».

Alors pour diminuer les accidents dus au courant électrique, il faut laisser « faire les installations par des professionnels; utiliser les matériels adéquats ; utiler des dispositions de protection; faire un suivi régulier des installations », recommande-t-il. 

Camara Amadou Billy et Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici