De toutes les mesures annoncées par le premier ministre pour faire face au Covid 19, deux points font jaser déjà jaser parce que pas bien compris. Il s’agit des mesures suivantes :

  • les prix des produits de santé (c’est-à-dire produits pharmaceutiques et équipements de santé) et des denrées de première nécessité sont gelés sur la période de la pandémie ; 
  • les loyers sur les bâtiments publics et privés sont bloqués d’avril à décembre 2020.

Selon une source proche de la Primature que nous avons interrogée, il s’agit ni plus ni moins que des mesures qui servent à mettre ‘‘le holà aux spéculations’’. C’est-à-dire que pendant les périodes indiquées, les loyers n’augmentent pas. Et le prix des produits pharmaceutiques, non plus.

Lire aussi: Plan de riposte économique au COVID-19 : Voici le discours intégral du PM

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Publicités