En prélude de l’élection présidentielle du 18 octobre prochain, 38 partis politiques ont décidé de se regrouper dans une coalition qui a pour nom “Convergence des Acteurs pour la Relève Politique (CARP)”. Cette structure compte présenter un candidat unique à la présidentielle. Et ce candidat sera désigné à la fin du mois d’août à l’occasion d’une convention qu’elle (la structure, ndlr) compte organiser.

L’honorable Dr Ibrahima Sory Diallo, président d’ADC-BOC, qui assure  la coordination de cette structure, explique que : « nous avons décidé à la veille des élections présidentielles de s’unir autour d’un idéal constructif, qui va aboutir à la naissance de cette structure qu’on va voir aujourd’hui. Cette structure s’appelle Convergence des Acteurs pour la Relève Politique. Cette convergence est née pour choisir un candidat unique qui va représenter non seulement la structure et qui sera le futur président de la République. »

Selon lui, « le contexte politique, nous avons regardé sur le rétroviseur et on s’est projeté sur le futur, nous avons eu l’amabilité de s’organiser et de se rassurer. Ce candidat qu’on va vraiment choisir va constituer le point de départ pour la relève politique en Guinée, » a-t-il déclaré aux journalistes, ce samedi 22 août à la maison de presse.

Ibrahima Sory Diallo poursuit plus loin : « nous avons observé au niveau des aînés des problèmes qui devraient être réglés depuis le temps du Général Lansana Conté. Et ces mêmes problèmes ont perduré après Conté, pendant Dadis et on a même constaté ces problèmes pendant le régime du Pr Alpha Condé. Désormais nous avons dit qu’Il faut décider de se retrouver et voir qui peut être la solution pour qu’à partir de la même personne qu’il y ait un départ. »

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199