Après avoir accordé une interview à un organe de presse étranger et largement repris par la presse nationale, Cellou Dalein Diallo, a déclaré qu’il sera candidat à la présidentielle de 2026, « si mon parti me désigne ». Vu les commentaires qui ont suivi cette sortie médiatique, Cellou Dalein, sur son compte Twitter a essayé de donner quelques explications sur ces propos. 

D’abord, le candidat perdant trois fois face à Alpha Condé, écrit : “Il convient de lever un malentendu né d’une mauvaise interprétation de la réponse que j’ai donnée à une question qu’on m’a posée sur mon éventuelle candidature en 2026”, mentionne, Cellou Dalein Diallo, ce jeudi 3 décembre. 

Et il poursuit ensuite : “Que les choses soient claires: je serai candidat à un second mandat si mon parti m’investit. Pour l’instant la priorité reste le combat pour la reconnaissance de ma victoire au scrutin du 18 octobre 2020, la libération et l’arrêt des poursuites contre mes partisans et alliés”, s’est justifié le président de l’UFDG. 

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199