Dès après sa prestation de serment, le président guinéen est allé dans le public serrer la main à ses collègues au grand dam du président de la Cour constitutionnelle, Kèlèfa Sall, qui l’a appelé à rester en vain. «Il reviendra », a lancé le magistrat apparemment contrarié. Le président Condé à son retour a semblé se faire pardonner par son rire habituel envers M. Kéléfa Sall. Mais, serein, celui-ci préfère continuer la cérémonie en appelant le chancelier des ordres de mérite pour décorer Alpha Condé. Après cette autre étape, pendant que le président de la Cour demande à Alpha Condé de s’assoir, il s’essayait à des séances photos avec celui qui venait de le décorer. Ah Alpha Condé.

Guinee7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici