L’ancien ministre des Sports, Siaka Barry, a pris part ce vendredi, à la prestation de serment du président de la transition, Col Mamadi Doumbouya.

Après la cérémonie, il indique qu’« aujourd’hui nous assistons à la prestation de serment du président du Comité national du rassemblement pour le développement. Nous venons ici avec beaucoup d’espoir et d’espérance. Espérance que cette fois-ci on amorcera un tournant vertueux vers la démocratie, le progrès et le développement ».

Par ailleurs, « on parle d’espoir et d’espérance. Mais l’espoir n’exclut pas l’inquiétude. L’espoir n’exclut pas la prudence. Comme je l’ai rappelé la dernière fois lors de ma prise de parole devant le président Col Mamadi Doumbouya, je crois que la Guinée n’a pas manqué de Moïse dans notre histoire. Il y a eu plusieurs Moïse dans notre histoire. Mais très peu de Moïse pour ne pas dire aucun Moïse n’a réussi à mener ce pays-là vers la terre promise. Pour une fois nous avons à faire à un Moïse, nous pensons qu’il doit utiliser son bâton pour traverser la mer rouge et nous envoyer vers la terre promise de la démocratie, du développement et du progrès ».

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com