Onze enseignantes-chercheuses et étudiantes ont bénéficié du prix d’excellence aux Meilleurs enseignantes-chercheuses, Chercheuses et Étudiantes de l’année 2019. La remise qui devait se faire en début d’année s’est déroulée, ce vendredi 18 décembre 2020, au ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Ce retard, selon les organisateurs, est dû au Covid 19.

Hadja Aissatou Bara Diallo, Cheffe service, Genre et Équité dudit ministère, est une des organisatrices, « depuis 2015, un prix d’excellence est destiné aux meilleures enseignantes-chercheures, chercheures et étudiantes qui se sont distinguées dans le cadre académique et professionnel. Ce prix a pour but de créer une dynamique et une émulation entre les filles et les femmes, et motiver à étudier, à poursuivre une carrière dans les sciences de technologies, l’ingénierie et les mathématiques », a-t-elle expliqué. 

Puis elle ajoute: « Selon le bureau de la stratégie et du développement du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, les étudiantes ne représentaient que 26,2% de l’effectif total. Celles qui évoluent dans les filières scientifiques et techniques sont de 20%. Les enseignantes-chercheures étaient de 4,8% des effectifs. La même source indique que le personnel féminin évoluant dans le secteur de la recherche était de 16,8% à cette période. Et dans les postes de décisions, les femmes ne représentent que 10,6%. » 

Pr Aboubacar Oumar Bangoura, ministre de l’Enseignement supérieur et de recherche scientifique, a salué l’initiative avant d’inviter : « à œuvrer pour que l’excellence des femmes soit au cœur des priorités de tous les acteurs de l’enseignement supérieur et des institutions de recherche scientifique. Car, je pense qu’il est urgent que les valeurs du mérite et de l’effort soient davantage consolées et encouragées dans nos différentes institutions. Ce qui constitue les bases de la réussite et de la promotion sociale. » 

Madame Asmaou Barry, en service au CERESCOR (Centre de recherche de Conakry Rogbanè) est l’une des lauréates de l’année 2019. « Je suis vraiment ravie, c’est avec un grand plaisir que j’ai reçu ce prix. Je remercie les organisateurs de cet événement. C’est une façon de nous encourager dans nos différentes activités. A travers les efforts qu’on fournit dans nos services, je pense que c’est à la suite de cela qu’on nous a honorées », a-t-elle lancé. 

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199