Les audiences du procès des évènements du 28 Septembre 2009 ont été repris ce matin du lundi 5 septembre 2022 avec la suite de la comparution du  colonel Claude Pivi. Après lui, le président du tribunal a appelé le capitaine Moussa Dadis Camara à la barre.  Mais sa présence à la barre n’a été que de très courte durée. Puisque celui qui était le président de la junte militaire au pouvoir au moment des faits, a signifié au tribunal qu’il n’était pas apte à être jugé. L’ancien chef de la junte évoque des raisons de santé.

Le président du tribunal qui dit n’avoir pas de dossier médical versé dans le dossier, a demandé au prévenu de quelle maladie souffre -t-il ? Une question qui est restée sans réponse.

Finalement, le tribunal a décidé de renvoyer l’affaire au 12 décembre 2022 tout en rappelant qu’à la demande du conseil du capitaine Moussa Dadis Camara, trois semaines lui avaient été accordées afin qu’il se rétablisse.

Sam Samoura pour Guinee7.com