Alors que le procès des événements du 28 Septembre qui se tient à Kaloum, devait reprendre à 15h après la pause, le bâtonnier de l’ordre des avocats de Guinée, Me Djibril Kouyaté a demandé au tribunal une brève suspension.

A la barre, il s’est indigné de certains propos tenus au « prétoire » par certains avocats. En faisant sûrement référence à un avocat, dont les questions à l’endroit de l’accusé Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba, avaient une connotation ethnique et communautariste.

Le bâtonnier s’est excusé auprès du tribunal et sollicité une suspension qui « permettrait aux avocats d’échanger pour contribuer à la sérénité des débats dans ce dossier ».

A la suite de cette demande à laquelle le parquet a adhéré, le juge a suspendu l’audience pour quelques instants.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com