Les locaux de la Bourse de sous-traitance ont servi de cadre à la signature d’un partenariat entre elle et NSIA Banque, ce mardi à Conakry.

Ce partenariat a été signé par les deux directeurs généraux, M. Ibrahima Abe Diallo pour la Bourse et M. Souleymane Tall pour NSIA Banque. Ce partenariat va permettre d’une part à NSIA d’avoir accès à de potentiels clients qui sont les PME et à la Bourse de réduire considérablement le délai de traitement des dossiers d’accès des PME aux financements et aux marchés, notamment dans le domaine minier.

Le directeur de la Bourse, Ibrahima Abe Diallo a exprimé toute sa joie face à la concrétisation de ce partenariat, dont « l’idée est en droite vision avec ce que nous créons à la Bourse. C’est un mécanisme qui répond aux attentes des PME, à travers l’accès aux marchés et l’accès aux financements. Parce que souvent, on peut avoir accès aux marchés, mais s’il n’y a pas un accompagnement financement, on n’est pas à même de faire le travail. Je crois qu’à travers ce partenariat on pourra engager des solutions novatrices, qui vont permettre aux entreprises locales membres de la Bourse d’accéder à ces accompagnements dans des délais réduits. Surtout ça aussi, parce que dès fois, quand on reçoit les PME à la bourse, il y a une inquiétude d’accès au finement, mais il y a aussi une inquiétude par rapport au délai de traitement des dossiers ».

Des « solutions novatrices », que Mme Christelle, Directrice adjointe de la NSIA banque a expliquées en ces termes : «nous en tant que NSIA Banque,  nous avons mis en place des Product program qui permettent que lorsque toute la documentation est réunie, de pouvoir traiter en 72h,  maximum une semaine, cinq jours, des dossiers de crédit pour permettre aux PME locales de pouvoir entrer en possession des fonds et leurs permettre d’exécuter les marchés ou de pouvoir renflouer leurs trésoreries lorsqu’il y a un écart qui se constate avec des produits d’avance sur facture, d’avance sur bon de commande et bien d’autres produits qui leur permettent de soumissionner aux appels d’offres qui sont faits sur le marché. »

A son tour, le directeur général de NSIA banque a dit toute la confiance qu’il porte en ce projet qui met en avant le contenu local dans le pays : « C’est un partenariat que nous voulons très fécond. Ça sera un partenariat gagnant-gagnant. Il y a de bonnes raisons d’espérer, parce que le contenu local pour un pays comme la Guinée, c’est quelque chose d’extrêmement important. Si on voit les projets très importants qui sont un peu partout, dans le domaine minier. Et c’est une manière très efficiente de rendre cette croissance inclusive, qu’une grande partie de cette croissance reste dans le pays. Nous nous sommes convaincus comme banque, qu’effectivement les PME sont des vecteurs pour accompagner cette croissance et permettre à l’économie de prendre une autre dimension. »

A rappeler que d’après Halimatou Kaba, responsable partenariat à la Bourse de sous-traitance, la mission régalienne de ce service est de « mettre en relation les PME locales avec les grandes multinationales de la place » en leur permettant d’avoir accès aux appels d’offres.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com