Un panneau à l’effigie du Colonel Mamadi Doumbouya, et du nouveau président du Conseil national de la transition a fait jaser plus d’un. La plupart ne trouvant nullement l’intérêt d’une telle affiche aux abords de la voie publique. Beaucoup l’ont d’ailleurs apparenté à du populisme et une sorte de gaspillage d’argent. Cela à un moment où le premier ministre, chef du gouvernement de la transition annonce que les caisses de l’Etat sont vides.

Comme par magie, l’affichage tant décriée sur laquelle on pouvait lire, « Le CNT installé S.E Colonel Doumbouya Homme de Parole » a disparu laissant le vide ce jeudi. Qui a donc rabattu le caquet à Mandian Sidibé, le directeur de l’OGP qui en serait l’initiateur ?

On se rappelle qu’à son arrivée au pouvoir, le CNRD avait interdit tout ce qui s’apparente à un mouvement de soutien.

AL Sylla pour guinee7.com