Le 5ème rapport partiel d’évaluation du niveau de réalisation des promesses du président de la République à l’intérieur  du pays a été publié, mercredi 30 octobre à Conakry, par la plateforme Lahidi qui a analysé le niveau de réalisation de 33 promesses faites par le président Alpha Condé dans les régions de Boké, Labé,  Kankan et Nzérékoré.

Les promesses évaluées concernent la santé publique, les transports et travaux publics, l’eau et l’électricité, les actions sociales, l’industrie et les PME, l’élevage et la pêche.

“Pour la région de Boké, huit engagements ont été répertoriés parmi lesquels 2 sont partiellement tenus, 2 en cours de réalisation, 4 non encore tenus et zéro tenu. Pour la région de Labé, six engagements répertoriés dont 2 en cours de réalisation, 4 encore non tenus, zéro partiellement non tenu. Pour la région de Kankan, nous avons répertorié 10 engagements sur lesquels 4 sont non encore tenus, un partiellement tenu, et en cours de réalisation 5. Et la région de Nzérékoré, on dénombre huit promesses parmi lesquelles 4 non encore tenues, partiellement tenues 2, en cours de réalisation 2 et tenue 1”, a expliqué Mamadou Alpha Diallo, président de l’Association des blogueurs de Guinée (Ablogui).

Sur les difficultés rencontrées sur le terrain, Mamadou Alpha Diallo, déclare: “Quand nous avons des promesses du président dans un secteur nous les envoyons au ministère qui est concerné. Nous attendons d’eux une réponse où nous dirons que pour telle promesse on a eu à faire ça. Et après, nous allons vers d’autres sources pour confronter les informations qui nous sont données par le ministère en question. Malheureusement certains ministère notamment le ministère de l’Energie, n’ont pas du tout accepté de coopérer avec nous malgré nos différentes tentatives. Par contre sur ce rapport, nous avons eu le retour du ministère des Travaux publics qui a répondu à certaines de nos questions qui concernent les projets de route qu’il a lancé à l’intérieur du pays”, a-t-il laissé entendre.

Quid des recommandations ? “Nous recommandons d’abord au président de la République, d’accorder pour le reste de son second mandat, une attention particulière aux promesses qu’il a directement faites aux communautés. Au gouvernement,  d’accélérer la mise en œuvre de ces promesses qui ont un plus grand impact sur la vie des Guinéens à l’intérieur du pays. Au ministère de l’Energie, de faciliter l’accès à l’information publique pour les citoyens conformément à  la constitution”, a-t-il indiqué.

Lahidi (la promesse) est une plateforme de suivi et d’évaluation des promesses du président de la République et de son gouvernement. Elle est dirigée par l’association des blogueurs de Guinée ( Ablogui). Le mécanisme d’évaluation de Lahidi est basé sur la vérification des faits (fact checking) en les confrontant aux informations fournies par le gouvernement.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

Laisser un commentaire