Après un brillant parcours académique  entre : le Ghana, le Mali,la Guinée, l’Algérie et la France , Soua Doré rentre définitivement au pays en 2012 avec un diplôme en Monnaie-Banque-Finance et Assurance de l’université Paris X Nanterre . 

En 2013 , suite à la matérialisation de la volonté du Chef de l’Etat ,Pr Alpha Conde de rajeunir et de féminiser l’administration publique, un concours de recrutement est organisé , au bout duquel 518 jeunes diplômés , les plus méritants bien sûr , seront retenus et déployés dans les différents services financiers de la sphère étatique . 

À la tête de ces 518 lauréats , un seul nom était inscrit, celui de la majore, Madame Soua Doré . La même année , l’ordre de mérite numéro 1 du concours de recrutement des jeunes cadres , elle est affectée  au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique , où elle sera en charge de la gestion des finances et du matériel du département.

Ses fonctions impliquent fondamentalement, la préparation et l’exécution et le suivi du budget alloué au département ( près de 1000 milliards de francs guinéens par an ) , incluant la subvention des Institutions d’Enseignement Supérieur publiques, ainsi que les contrats de prestations de services des institutions privées . Jeune et femme , les interrogations qui se posaient sur sa capacité à gérer la complexité des affaires financières , ne tarderont pas à avoir leurs réponses face au talent managérial et la rigueur dont fait preuve  cette passionnée du sport dans la gestion du budget sectoriel , forçant du coup le respect et l’admiration de ses supérieurs hiérarchiques et de ses collaborateurs . 

Son efficacité dans l’accomplissement des missions qui lui sont assignées et surtout son humanisme caractériel ( toujours à l’écoute des autres et prête à les servir  ) font d’elle un cadre référentielle et un exemple pour de nombreux jeunes qui viendront régulièrement à sa division pour des stages . 

La gestion de 7 ans , équivalant  à 84 mois et 2520 jours de l’une des plus jeunes DAFs du pays (Soua Doré ) au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique s’est soldée , par la transparence dans l’utilisation des deniers publics et l’atteinte des résultats escomptés dans l’exécution de plusieurs projets majeurs parmi lesquels,  le très gigantesque projet présidentiel de la formation de 5000 masters et 1000 PHD, permettant à des milliers d’enseignants-chercheurs,chercheurs et cadres de bénéficier du financement de leurs projets de formation depuis deux (2) ans. 

Nommée le mardi 30 juin 2020 au Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire pour les mêmes missions . Soua Doré saura évaluer à leurs justes valeurs les nombreux défis que présente le domaine de l’aménagement du territoire en Guinée (régularisation spatiale des hommes et des activités )et saura sans nul doute , pour toutes les qualités professionnelles ( dynamisme, assiduité, rigueur , ) qu’on connaît d’elle , aider à la réalisation  dans les prochaines années , de la ville de rêve tant souhaitée par le Pr Alpha Condé pour notre capitale.

Connue très humble et  modeste , Soua Doré quitte le département de l’Enseignement Supérieur en laissant dans les esprits , les souvenirs d’une collaboratrice dynamique, respectueuse et disponible . Il faut souligner que Dame Soua a également été récompensée de plusieurs distinctions pour ses bons résultats administratifs et ses nombreuses actions humanitaires ( membre du LIONS CLUB ).

Bon vent à l’une des plus grandes fiertés de la gente féminine…