Si les cartes d’électeurs ont commencé à être distribuées dans la plupart des localités depuis quelques jours, dans la commune de Ratoma (fief de l’opposition), ce n’est que ce jeudi 13 février 2020, que les chefs de quartiers où leurs représentants sont rentrés en possession des cartes d’électeurs de leurs citoyens.

Rencontré à la mairie de ladite commune ce matin, où se passait cette distribution, le président de la commission Électorale communale indépendante a donné les raisons de ce retard par rapport aux autres communes.

« Le retard, c’est compte tenu de la situation de Ratoma. Personne n’ignore à Ratoma, qu’il a y des comportements qui, parfois, nous empêchent de travailler. C’est la seule raison, parce qu’on était menacé de troubles et de tout, raison pour laquelle on était obligé de retarder. Aujourd’hui donc, nous sommes décidés de livrer le tout puisque le retard commence à venir », a expliqué Boumdjala Dioubaté.

Avant de préciser : « On livre les cartes en fonction de la présence des chefs de quartiers et des responsables de CECI parrains de leurs quartiers… aujourd’hui les 34 quartiers de Ratoma seront servis, tous les quartiers sont là. Et on a pris beaucoup de disposition pour que les choses se passent bien. »

Par ailleurs, le président de la CECI de Ratoma a invité l’ensemble des citoyens guinéens, « à aller chercher leurs cartes d’électeurs. Après celui qui veut voter, qu’il vote et celui qui ne veut pas aussi, peut garder en tant que citoyen, c’est son droit. Donc je demande à tout le monde d’aller prendre les cartes, parce que ça peut servir à beaucoup de choses ».

A noter que les chefs de quartiers présents à la mairie de Ratoma ce matin, n’ont pas souhaité s’exprimer à notre micro.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com      

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici