Un grand rassemblement de la Coordination d’Orientation de la Basse Guinée (COBAG) a eu lieu, ce vendredi 29 janvier, au quartier Mafanco, dans la commune de Matam. Des délégations sont venues des huit (8) préfectures de la Basse Côte, ainsi que des 5 communes de la capitale, pour prendre part a cette importante réunion, placée sous la présidence de Malick Sankhon, président de ladite structure.

Cette occasion a été à mise a profit par le bureau exécutif de la COBAG, pour présenter la résolution issue de la dernière assemblée générale qu’elle a organisée.

Dans cette résolution, le bureau exécutif demande entre autres : la redynamisation de la structure de la base au sommet, par l’implantation des antennes dans les sous-préfectures et districts des 8 préfectures de la Basse-Guinée ; la mise à disposition de certains moyens permettant d’assurer le fonctionnement des antennes et la réalisation de leurs actions sur le terrain…

Prenant la parole, Malick Sankhon a d’abord félicité l’ensemble des membres de sa structure pour la lutte qu’ils ont menée dans le cadre non seulement de l’adoption de la nouvelle constitution et des dernières élections législatives, mais aussi et surtout pour la réélection du Professeur Alpha Condé.

Par la suite, il a déclaré en langue Soussou : « Nous avons décidé de redynamiser notre structure, COBAG. Nous avons écouté nos représentants. Nous avons la volonté d’aller de l’avant, mais nous n’avons pas les moyens. Mais nous prenons l’engagement de trouver des moyens qui vont vous permettre d’aller installer les antennes de la COBAG jusque dans les districts. Ils ont demandé de trouver des véhicules pour chaque préfecture, nous n’avons pas ces moyens. Mais nous pouvons trouver une moto et un casque pour chacune des 8 préfectures ».

Par ailleurs, le DG de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) a demandé aux membres de la COBAG de promouvoir le dialogue social, la fraternité et la solidarité dans leurs localités respectives.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com