Nous vous l’annoncions la semaine dernière, plusieurs personnes avaient été testées positives au Coronavirus dans une école privée à Labé. Moins d’une semaine, la maladie se propage à une vitesse inquiétante au sein de ladite école. À la date du lundi 8 février 2021, l’établissement enregistre 17 cas positifs dont 15 élèves et 2 enseignants. 

Le directeur régional de la santé de Labé, craint un débordement dans le Centre de Traitement Épidémiologique. « À cette allure, nous risquons d’être complètement débordés car la capacité du CETEPI de Labé est de 15 lits. Mais nous demandons aux responsables des différentes écoles de renforcer les gestes barrières dans leurs écoles. Je suis au regret de vous annoncer que très malheureusement, nous avons enregistré un cas de décès dans la préfecture de Mali. Il s’agit d’un cadre de la DPE et deux autres personnalités de la même ville ont eu des complications, elles ont été référées à Conakry», a indiqué le Dr Mamadou Houdy Bah.

Selon le constat fait dans plusieurs écoles de la commune urbaine de Labé, ce Lundi, les gestes barrières sont strictement respectés.

Sam Samoura pour Guinee7.com