Labé-La ville de Labé abrite, depuis lundi, 26 décembre 2016, la deuxième Assemblée Générale (AG) de l’Association pour la promotion de l’écriture et la lecture de l’alphabet poular, caractères ‘’Adlam’’, avec la participation de près de 200 invités venus des quatre (04) Régions naturelles de la Guinée et de certains pays de l’Afrique de l’Ouest, rapporte l’AGP dans la région.

Cette rencontre de Labé s’inscrit dans le cadre de la vulgarisation du nouveau système d’écriture poular. Ces caractères ‘’Adlam’’, créés en 1986, comportent 28 lettres, dont 05 voyelles et 23 consonnes.

«ADLAM Guinée a des caractères que nous devons apprendre à lire et à écrire» s’est exclamé le chargé de l’Alphabétisation de l’Inspection Régionale de l’Education (IRE) de Labé, Mamadou Aliou Souaré.

C’est une occasion pour les responsables de l’association ‘’Winden Djanguen Adlam’’, à travers le monde, de dresser le bilan des activités réalisées au cours de l’année 2016, en vue de faire des projections objectives pour l’année 2017.

«Il est très facile d’apprendre ‘’Adlam’’. Personnellement, j’ai sillonné 09 pays dans le cadre des activités de sensibilisation. Mais, partout où je suis passé, les gens ne font pas 03 jours pour maîtriser ces caractères», a rassuré le président de l’association ADLAM Guinée, Boubacar Barry.

Au cours de la cérémonie d’ouverture des travaux de cette Assemblée Générale, l’inspecteur régional des Affaires Religieuses de Labé, El hadj Thierno Mouhammadoul Badrou Bah et le Khalif Général de Dinguiraye, El hadj Amadou Tall ont, tour à tour, invité les participants à faire de l’alphabétisation un outil de renforcement de l’unité nationale et de consolidation des relations sociales entre les différentes communautés ethniques du pays, gage certain de tout développement socio-économique de la Guinée.

Source : AGP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici