Sidya Touré chez Cellou Dalein après la rencontre de ce dernier avec le chef de l’Etat

Sidya Touré, bien que son parti ait voté le statut du chef de file de l’opposition à l’Assemblée a du mal à accepter que Cellou Dalein Diallo jouisse de ce statut. Ne disait-il pas non sans un brin de moquerie qu’Alpha Condé après quatre années d’exercice de pouvoir s’est « trouvé et a nommé son chef de l’opposition » ?

Récemment la polémique a enflé quand Mohamed Tall, chef de cabinet du président de l’UFR, par ailleurs porte-parole dudit parti a déclaré sur les GG que «le président de l’UFDG (Cellou Dalein Diallo, ndlr) ne va pas parler au nom de toute l’opposition ». Faisant allusion à la rencontre entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo.

Auparavant, quand des ministres se sont rendus chez Cellou Dalein en tant que chef de file de l’opposition pour l’inviter à dialoguer, le leader de l’UFR avait qualifié la démarche de ni plus ni moins que de «l’escroquerie intellectuelle».

Le hic ? C’était de voir Sidya Touré après toutes ces déclarations, venir écouter le compte rendu de la rencontre de Cellou Dalein Diallo après sa rencontre avec le chef de l’Etat. Façon peu diplomatique de dire à l’opinion que quand il clignotte à gauche, il tourne à droite. Comme tout bon adepte des méthodes de Machiavel.

Aziz Sylla