Le front national pour la défense de la constitution (FNDC) prend « acte » du « report léger » des élections législatives et du référendum initialement prévu, ce dimanche 1er mars. C’est le résultat de la rencontre des principaux leaders du mouvement qui a eu lieu, ce samedi 29 février, à Kipé (Ratoma).

« Le FNDC salue et remercie les partenaires de notre Pays pour leur mobilisation unanime en faveur d’élections transparentes et inclusives, du respect des règles démocratiques, du respect des droits de l’homme et des libertés individuelles, ainsi qu’en faveur d’un climat apaisé, gage de paix et de développement socioéconomique. Il se félicite particulièrement de l’initiative de la CEDEAO d’envoyer une mission de bonne volonté de Haut niveau en vue d’un dialogue de sortie de crise », a entamé Abdourahamane Sano, dans son compte-rendu.

Il poursuit en disant que : « Le FNDC prend acte du report des élections illégalement et unilatéralement programmées par M. Alpha CONDE, en violation de la Constitution, pour s’offrir un 3ème mandat contre la volonté du peuple de Guinée. Cependant, non seulement ce report ne répond nullement à la demande légitime du peuple de renoncer au 3ème mandat et au référendum constitutionnel, mais aussi, il ne résout pas les questions d’inclusion, de transparence et de crédibilité du processus électoral », a déclaré Abdourahamane Sano, coordinateur national du FNDC.

Par ailleurs Abdourahamane Sano ajoute : « le pouvoir de M. Alpha CONDE, ayant perdu toute la confiance du peuple de Guinée en raison de sa politique de division, de répressions meurtrières, d’intimidation, de pillage et d’impunité, de corruption et de manipulation, de non-respect de ses engagements, nous devons savoir que notre lutte est loin d’être achevée. Car le système et les pratiques courantes de ce pouvoir font qu’aucune de leurs promesses n’est digne de foi. » 

C’est pourquoi, « le Peuple de Guinée doit se préparer à des manifestions pacifiques intenses dès le jeudi 5 mars pour obtenir le départ de M. Alpha CONDE et de son clan mafieux dont le seul but est de perpétuer le pillage des ressources du Pays », a-t-il conclu.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199