« Pour le moment, le RRD suspend sa participation et porte plainte contre la CENI. Si nous ne sommes pas entendus, on se retire et on continue le combat pour être remboursé. Les avocats sont en train de travailler là-dessus. D’ici demain ou le soir, les avocats vont déposer la plainte auprès de qui de droit. Vous aurez la copie de la plainte. Et après cela, nous allons animer un point de presse pour vous dire, voilà notre position », a lancé ce mardi 4 février, Abdoulaye Kourouma, Président du parti RRD que nous avons joint au téléphone.

Cette menace prend forme après qu’il ait alerté, le 26 décembre dernier, lors du dépôt de sa candidature, la Commission de réception et de traitement des dossiers de candidatures de la CENI.

Il avait dit à l’époque, « si la date du 16 n’est pas tenable, le parti RRD portera plainte contre eux pour qu’ils nous remboursent tout ce que nous avons investi. Parce que depuis l’annonce, nous sommes dans le processus, et cela nécessite des dépenses ».  

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com