Ce lundi, 29 juin, les élèves et étudiants guinéens en classe d’examen ont repris le chemin de l’école après plusieurs mois d’arrêt suite au Covid 19.

Ce matin, nous nous sommes rendus au collège Carrière dans la commune de Matam pour faire un constat. Sur place, des kits de lavage des mains sont installés un peu partout dans la cour de l’établissement. Chaque salle de classe ne compte que 25 élèves soit un élève par table-banc pour respecter les « distanciations sociales ».

M. Aboubacar Sylla

Aboubacar Sylla est le directeur des études en charge des 9 ème année et 10ème année au collège Carrière. “Comme vous l’avez pu constater bien avant l’ouverture, quand nous avons reçu le communiqué du président, il était d’abord question de faire le préalable. C’est-à-dire repartir les élèves à 20 ou 25 maximum par salle. Nous on avait six groupes pédagogiques de 10 ème années. C’est-à-dire 6 classes. C’est ce qu’on a reparti pour avoir 11 groupes aujourd’hui. C’est-à-dire les enfants sont installés à 25 par salle. Ça c’était le premier travail “, a-t-il expliqué.

Le second? “Il fallait nettoyer l’école. Et l’environnement s’est rendu propre pendant ces périodes d’arrêt. Les douches sont bien nettoyées, praticables, il y a de l’eau un peu partout. Sur les 284 élèves programmés, comme vous savez, certes, la psychose règne, les enfants se sont beaucoup abstenus. Mais nous avons pour le moment 179 qui ont répondu à l’appel sur les 284 programmés. Les enseignants, les 11 programmés sont tous présents”, a ajouté M. Sylla.

Sur le plan d’exécution des cours, il précisé : “C’est  un emploi du temps que nous avons reçu de la hiérarchie, c’est sur ça nous allons travailler. Il y a une répartition qui a été faite par rapport au nouveau calendrier. Et là nous partons dans ce sens.”

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.