Oyé Guilavogui

Dans un décret publié, vendredi soir à la télévision nationale, le président de la transition a restitué la villa Bellevue à la famille du feu président Sékou Touré. Suite à cela, les mouvements sekoutoureistes ont célébré ce geste de Mamadi Doumbouya, samedi 11 décembre au rond-point de la Bellevue dans la commune de Dixinn.

Alpha Bayo, membre des mouvements, après avoir remercié les autorités pour cet acte, a déclaré : « ce n’est pas le seul bien de la famille de Sékou Touré. Il y en a tant d’autres. Donc, c’est des démarches. Nous, nous saluons les actions du CNRD concernant cette restitution. Les autres biens concernant les familles de Sékou Touré, qu’on les restitue aussi. »

De son côté, Oyé Beavogui, secrétaire général par intérim du PDG RDA, le parti du premier président de la Guinée, a estimé que le Colonel Mamadi Doumbouya, « vient de marquer un pas de plus. Un acte symbolique hautement historique qui a toute sa portée. Figurez-vous que cela fait 37 ans que cette injustice à l’égard de la famille du feu président Ahamed Sékou Touré est en train d’être réparé. Pour nous, c’est une concordance entre le dire et le faire qui caractérise le sérieux d’un homme d’État. Le président Doumbouya, certes on n’a pas dit publiquement mais il s’était engagé auprès de la première dame Hadja André Touré [l’épouse de Sékou Touré] a restitué les biens de la famille y compris à prendre d’autres dispositions à l’égard de la famille pour reconnaitre au président Ahamed Sékou Touré, le devoir consenti pour cette nation ».

Il faut rappeler que les cases de Bellevue ont été saisie en 1984 après la prise du pouvoir par Lansana Conté. Et depuis, c’est l’État guinéen qui s’occupait de leur gestion bien qu’en 1994, un décret de restitution des biens saisis aux lendemains de la prise de pouvoir par l’armée dirigée à l’époque par le colonel Lansana Conté, avait été pris.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199