L’opposition guinéenne dans sa majorité, s’est réunie, ce lundi 16 septembre, au QG de l’Union des forces républicaines (UFR), à Coléah. « Nous nous sommes retrouvés pour une séance d’information ; nous nous sommes retrouvés pour expliquer quelle est la situation en Guinée, aujourd’hui », a déclaré Sidya Touré, qui fait office de porte-parole du jour.

Selon lui, « deux sujets ont été abordés, le premier était relatif à l’invitation qui a été faite par le président de la République d’instaurer des consultations, et nous avons débattu, mais à titre informatif », a expliqué Sidya Touré, président de l’UFR.

« Le second sujet c’était d’expliquer le hold-up qui est en train de se passer à la CENI, qui tend à ce qu’on réduise tous les délais pour satisfaire à la demande d’Alpha Condé, pour organiser les élections en 2019, alors que la CENI est censée être une structure indépendante et qui obéit à des lois de la République, qui ne peuvent pas permettre d’organiser des élections à telle date. Donc, ça  a été une grande séance d’information. Nous reviendrons vers vous très prochainement, je pense que dans les 48 heures, nous ferons une conférence de presse », a-t-il conclu.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

Laisser un commentaire