Une centaine de kits de lavage de mains a été distribué ce week-end, dans des concessions à travers tous les quartiers de la commune de Kaloum. Une œuvre de la société SNA Africa SAS en parfaite collaboration avec la structure “Jeunesse 21 pour la paix”, dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 dans le pays.

Présent sur le terrain depuis février 2020, “Jeunesse 21 pour la paix” est un mouvement ayant pour mission de “promouvoir une culture de la paix en vue d’un développement des différentes localités de la Guinée”. Il a donc procédé à la remise officielle de ces kits dont le financement a été assuré par la SNA Africa SAS.

Conformément aux idéaux de la mission principale de son organisation, le premier responsable de “Jeunesse 21 pour la paix”, Mohamed Lamine Sylla a précisé que ce don, constitue : « notre contribution pour aider nos populations, afin d’éradiquer cette pandémie. »

Selon le président de cette nouvelle structure, « quand Kaloum est malade, nous sommes forcément malades aussi. Nous sommes des enfants d’ici. Ce n’est même pas seulement Kaloum, mais comme nos moyens nous limitent d’abord ici, sinon notre vision c’est pouvoir assister toutes les localités de la Guinée. Contribuer à ce moment précis où les populations sont inquiètes, je pense que c’est une lutte noble.»

Parlant de la stratégie de répartition de ces kits à travers les 11 quartiers de Kaloum, Mohamed Lamine Sylla explique: « d’abord nous allons essayer de toucher tous les quartiers. Et le nombre de kits par quartier sera en fonction de la grandeur des quartiers. »

Visiblement satisfaite de ce don, Zeynab Camara résidente au quartier Coronthie 1, n’a pas manqué de manifester sa joie en déclarant qu’ : « aujourd’hui, au nom de la population du quartier Coronthie, je ne peux que remercier la structure “Jeunesse 21” et la société SNA. Depuis que cette pandémie a commencé, c’est la première fois que des gens viennent vers avec de telles initiatives. »

Mohamed Soumah pour Guinée7