Les lauréats du Prix SADEN de l’entreprise de l’année 2022 ont été présentés jeudi dernier, lors de la clôture de la 4è édition du Salon des entrepreneurs de Guinée, placée sous le thème « l’entrepreneuriat féminin, moteur de développement socio-économique et de croissance inclusive ».

Ces entrepreneurs ont eu chacun la somme de 30 millions de francs guinéens pour développer leurs entreprises, mais aussi bénéficieront d’un accompagnement de la part de l’équipe organisatrice du SADEN et d’autres institutions.

Djenabou Diallo, de l’entreprise ZeinaCacao, a bénéficié du prix spécial de l’entreprise féminine. « Les deux jours du SADEN nous ont beaucoup apportés. Notamment, de visibilité. Il y avait beaucoup de personnes qui ne savaient pas qu’on faisait du chocolat made in Guinea ici. Ce prix va nous aider à renforcer notre capacité, à avoir confiance en nous, à avoir une crédibilité devant les bailleurs et la population. Donc merci au SADEN », s’est-elle réjouie.

Pour Konaté Mory, de BilletFacile, qui a raflé le prix de la catégorie Digital, « c’est le commencement. J’espère qu’on ira très très loin. Ça me motive et ça remotive toute l’équipe. Si on est validé par ce jury aujourd’hui, ça veut dire que nous faisons du bon boulot. Pour ceux qui nous suivent, ils savent que pour nous, ce n’est pas une question de prix ; mais c’est plutôt pour l’accompagnement technique que nous avons espéré avoir depuis très longtemps ».

Aissatou Amadou Baldé de l’entreprise Kakouma Agrotech, dit que « c’est une sentiment de joie et de satisfaction. J’étais là seule à quitter l’intérieur du pays et les gens se demandaient donc, comment est-ce que j’allais venir et rafler ce prix parmi tant d’entreprises basées à Conakry ? Mais je n’avais pas peur. Je sais que j’ai des objectifs à atteindre. Donc ce prix et l’accompagnement me permettront d’aller plus loin que ce qui est déjà fait ».

Tessa Sadja, fondatrice de Air de fête spécialisée dans la vente d’objets de décoration et de l’événementiel veut « dire à tout le monde, que Dieu a mis un don en chacun et qu’il faut prier pour qu’il soit révélé et travailler pour le réveiller et Dieu fera le reste. Donc merci aux organisateurs du SADEN. Ce prix va nous permettre encore d’embellir notre espace pour qu’il soit plus accueillant, puisque les photos de mariages comptent beaucoup. Ce qui nous permettra d’accueillir beaucoup plus de clients ».

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com