Une mission du Système des Nations-Unies (SNU), conduite par Dr Bintou Keïta, était lundi, 22 décembre, dans la préfecture en vue de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de construction d’un Centre de Transit Communautaire (CTC) Ebola.

Les 26 mobilisateurs communautaires et 150 Comités Villageois de Veille (CVV) sont sur le terrain dans les 12 Communes Rurales (CR) et la Commune Urbaine (CU) de Kissidougou, pour informer et sensibiliser les populations.

La mission du SNU était aussi venue encourager la Commission de coordination préfectorale de riposte contre Ebola et distribuer 21.000 kits de lavage des mains aux ménages. Une manière de freiner la propagation du virus Ebola, qui a fait irruption dans six villages de la sous-préfecture de Fermessadou (Kissidougou).

A la lumière des comptes rendus des différentes commissions, le Comité préfectoral de riposte a fait des recommandations pour rectifier le tir qui tend vers la perfection, afin, dit-on, de rompre la chaîne de transmission du virus Ebola.

Dr Bintou Keïta s’est dite rassurée de l’engagement des populations de Kissidougou à lutter contre le virus Ebola.

La mission a pris fin par l’assainissement du site du CTC, exécuté par  les jeunes leaders pour la lutte contre Ebola.

AGP