C’est dans la salle de conférence du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique que la commission chargée du renouvellement du bureau de l’Ordre des pharmaciens  a,  ce vendredi, tenu  un point de presse, à travers lequel  Dr Hawa Béavogui, présidente de ladite commission, a informé par un communiqué,  les pharmaciens des secteurs public et privé, de la tenue  effective des élections mettant en place le nouveau bureau, le samedi 14 octobre 2017, à 9 heures, dans la salle du 28 septembre du Palais du peuple de Conakry.

Ce renouvellement s’inscrit dans la dynamique amorcée par le ministère en charge de la santé, sur les différents ordres qui composent la profession, comme l’ordre des médecins, l’ordre des chirurgiens-dentistes et l’ordre des pharmaciens.

Le Pr Aboubacar Sidiki Diakité, président de la commission de coordination des opérations de renouvellement des ordres professionnels de santé, rassurant sur la date fixée a estimé : « c’est que demain, la commission nous a attesté que tout le dispositif est mis en place pour que le renouvellement se déroule très bien demain, à partir de 09h, au Palais du peuple. A partir de cet instant, nous avons encouragé et reconnu en même temps tous les efforts fournis  par la commission et toutes les bonnes volontés et qui sont mises en mouvement pour qu’effectivement ce renouvellement se fasse demain. »

Par ailleurs il a ajouté : « Il faut remercier particulièrement M. le Ministre pour son engagement et tout le souci qu’il a de faire que les professions médicales et pharmaceutiques aient leurs propres personnalités et que ces personnalités-là soient visibles et lisibles par tous, et cela veut dire qu’il faut que ces professions-là se mobilisent autour des valeurs morales reconnues en elles. Et cela veut dire qu’on est dans un ordre, on respecte l’ordre et on se soumet à l’ordre. »

Quant à lui, Dr Kabinet Souaré, le directeur national de la Pharmacie et du Médicament au ministère de la Santé et membre de la commission, il a parlé des enjeux de ce renouvellement, en affirmant que : « c’est une date qui va faire tache dans le secteur pharmaceutique guinéen, parce qu’il y a longtemps qu’on attend le renouvellement du bureau du conseil de l’Ordre des pharmaciens de Guinée. Les garanties sont prises, puisque depuis longtemps, l’ensemble des pharmaciens sont informés qu’à cette date le renouvellement doit avoir lieu, en plus de cela des lettres ont été distribuées. L’enjeu c’est que l’Ordre des pharmaciens, comme tout autre ordre d’ailleurs, c’est cet ordre-là qui a pour mission de moraliser la profession, en d’autres termes, amener les pharmaciens à chaque fois qu’ilds fautent, qui les amène à la raison. Donc cet ordre est un organe consultatif, chaque fois qu’il s’agit à l’autorité de prendre des décisions, de donner un avis consultatif, donc c’est l’ordre qui moralise la profession. »

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici